Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-05-26T11:05:35+02:00

Il faut savoir parfois ralentir la course de sa vie pour mieux repartir.

Publié par Monjournal-intime
 

Assise sur ce banc depuis un long moment, je constate aujourd'hui plus que jamais, combien je suis seule au monde. Je vois des visages, des corps qui se bousculent, j'entends des rires et quelques bribes de conversation. On organise des dîners, on pense aux beaux jours qui arrivent, on se raconte nos quotidiens, on s'aime et on est heureux comme on peut. Je regarde ces gens passer devant moi et me demande si un jour, moi aussi j'aurais quelqu'un à qui confier mes secrets et mes rêves. Quelqu'un que j'appellerai dans ces moments-là, ces moments de grandes solitudes mais aussi que j'aurais envie de voir quand tout ira bien. Avant, j'avais quelqu'un pensai-je. Mais les amis ça vient, ça part... Avec tristesse je suis forcée de constater ce matin qu'il n'y a toujours eu que ma mère et moi. Nous deux contre le reste du monde. Depuis qu'elle est partie, il n'y a plus que moi. Moi face au monde. Moi, la petite fille insignifiante. Qu'ai-je fait de ma vie ? Je n'ai rien construit, j'ai fuit mes amis, fuit l'amour. Je n'ai su qu'errer à travers les villes, sans jamais y laisser ma trace. Et aujourd'hui me voilà seule dans cette ville dont je ne me souviens même plus le nom, ces gens qui ne me voient même pas. J'aurais tant aimé avoir, comme eux, un but, quelque chose qui m'aide à me lever le matin, qui me motive, ce truc qui me dit allé faut foncer. J'aurais tant voulu avoir cette rage de me battre, cette envie de leur prouver et me prouver à moi-même que je suis capable de réaliser de belles choses. Mais rien... J'ai tellement foncé dans ma vie, qu'à force j'ai perdu la direction : je ne sais plus où je vais. 

Je me dis alors que ça fait du bien parfois de ralentir un peu la course pour reprendre son souffle, pour regarder autour et voir où on en est. Moi, je ne suis nul part. J'ai enfilé mon costume, je suis rentré dans la valse de la vie et je n'ai jamais fait ce que j'aimais. Mais je n'ai plus envie de ça, je laisse tomber, je lâche prise. Pourquoi faire semblant d'aimer sa vie ? 

Il est grand temps de se reprendre en main et de construire quelque chose que, cette fois, j'aimerais profondément, qui me rendra fière. Et qui je l'espère te rendra fière aussi maman.
Ou comme dirait Guillaume Apollinaire, Il est grand temps de rallumer les étoiles.

 

 © titre et texte perso, interdit de plagier.

Monjournal-intime

 

Voir les commentaires

commentaires

Clothilde 04/06/2016 12:06

Wahou ! Super texte j'aime vraiment bien ta façon d'écrire c'est si personnel, j'adore <3

Monjournal-intime 16/06/2016 14:45

Merci beaucoup Clothilde :) <3

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog