Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-07-24T19:01:04+02:00

On peut trouver du bonheur même dans les endroits les plus sombres. Il suffit de se souvenir d'allumer la lumière.

Publié par Monjournal-intime

Assise face à une grande pile de lettres abîmées que j'avais écrites, j'étais forcée de constater que la plupart étaient dédiées à mes parents. Je laissais un soupir s'échapper, lasse, je me demandais pourquoi j'avais cherché de mille et une façon leur amour, qui de toute évidence, avait toujours été inexistant. 

A travers tous ces mots que j'avais pu écrire, et tous ceux que je n'ai pas su dire, il y a toujours eu un manque d'amour. Un manque d'amour caché dans mes "je vous aime", un manque d'affection dans toute la tendresse que je donnais. On ne peut jamais recevoir à la hauteur de tout ce que l'on donne aux autres. 

Je parcourais mes lettres les larmes aux yeux, plusieurs sentiments se bousculaient en moi, à la fois la tristesse, la nostalgie, le manque, et la colère. Je m'en voulais tellement. Je comprenais que je m'étais mis à genoux pour que mes parents m’aiment, que j'avais gâché une grande partie de ma vie à attendre quelque chose que je n'ai jamais assez eu. Je m'en voulais d'avoir perdu tant de temps et de ne pas m'être relevée plus tôt. 

Je me revoyais encore écrire tous ces lignes, je revivais ces instants, ces longues nuits froides, je ressentais de nouveau ce que je ressentais à l'époque, comme si le passé n'était au final jamais loin, toujours prêt à nous rattraper. Comme si les anciennes douleurs pouvaient ressurgir à n'importe quel moment

Je n'avais aucune idée de ce qu'ils étaient devenus aujourd'hui mais je savais qu'il était temps de cesser d'attendre après eux. Il était grand temps que je commence vraiment ma vie.

 

© titre Harry Potter, texte perso, interdit de plagier.

Monjournal-intime

 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog