Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2017-07-15T17:19:20+02:00

Tant que l'on respire, tout est encore à construire.

Publié par Monjournal-intime


 

Et puis un jour on se regarde dans le miroir un peu plus longtemps que d'habitude. On observe chaque trait de notre visage, on détaille notre façon d'être, notre façon de nous tenir, notre regard... Et on pense à tout ce chemin parcouru. Et c'est le temps des questions qui tournent dans la tête... Suis-je satisfait de la personne que je suis devenu ? Est-ce comme ça que je m'imaginais il y a quelques années ? 

Alors selon le reflet que l'on a de nous-même, les choses sont différentes.
Certain auront quelque regret, mais ils se diront que oui, moi, je suis fier de la personne que je suis aujourd'hui. Fier d'avoir toujours su regarder devant moi, tenir mes engagements, mes rêves fermés dans ma main sans jamais les lâcher. Certain seront soulagés de constater qu'au final ils sont encore là malgré tout, qu'ils ont gravi des montagnes qui paraissaient insurmontable. Ils auront su éviter les mauvais choix, garder toujours le meilleur, rester debout quoi qu'il arrive. 

Et puis... et puis, il y a les autres. 
Ceux qui n'arrivent pas à tenir le regard devant ce fameux miroir. Incapable de se regarder en face, comme si le regard trahissait les remords du cœur. 
Ceux qui fuient leur reflet. Reflet qui ne leur convient pas, qui leur rappelle sans cesse les mauvaises décisions, les désillusions de leur vie, leurs échecs et leurs peurs. Ceux qui se disent sans cesse qu'ils auraient pu faire tellement mieux, mais ils fuient leur propre regard, comment pourraient-ils alors faire face à la vie ? 


Pourtant, peu importe les ratés, les rêves qui sont passés à côtés, les amours qui sont partis, peu importe les traces sur nos visages ou nos corps, traces qui font l’écho d'un passé dont on n'est pas toujours fier... Peu importe le temps, les autres, il faut un jour se dire que tant que l'on respire tout est encore à construire. Pour affronter la vie et ses tourments, il faut être capable de s'affronter soi-même, de faire face à ses plus grandes peurs. Il faut se regarder en face, et s'accepter tout entier, avec les forces que l'on a su garder, et les faiblesses qui nous minent. Car un jour on se rend compte que dès que l'on sait gérer ses faiblesses, elles deviennent nos plus grandes forces. Et alors, plus jamais on ne baissera le regard.     

© texte et titre persos

 

 

 

 

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog